Historique des commandes dans la console Linux

Faire CTRL+R puis un mot clé ou une partie d’une commande dont vous savez que vous l’avez exécutée auparavent :

(reverse-i-search)`re': sudo cp /etc/resolv.conf_maison /etc/resolv.conf

Il ne reste plus qu’à faire <Enter> ;)

Référence :
Le blog de Wei

7 Réponses to “Historique des commandes dans la console Linux”

  1. Camille Bourgoin Says:

    Coooool !
    Je connaissais « history », mais là j’avoue que c’est franchement plus pratique !

  2. zebob Says:

    Génial ! Je me demandais l’autre jour comment rappeler cette vieille commande svn que j’avais faite la semaine dernière !

  3. bapoumba Says:

    Ouaip, ça roxxe :D

  4. Michel Says:

    C’est pourtant pas récent comme truc ;-) Alors, comme on dit : RTFM (man bash). Je recommande les sections Searching et Commands for Moving, for Changing Text, Killing and Yanking, … Pour les vieux baroudeurs ayant connu Emacs, ça ressemble drôlement. En fait, en relisant, je re-découvre plein de choses que je ne manquerai pas de tester !

    Deux-trois exemples :
    – Le complément très pratique à C-R, quand on en a fait un de trop, c’est C-S.
    – M-L (Alt-L pour les non-emacsiens) permet de transformer le mot suivant en minuscule. Aucun intéret ? Ben si ! Qui n’a jamais tapé /Etc ? C-left M-L et c’est corrigé avec élégance.
    – C-T pour les dyslexiques

    Sinon, à propos de l’exemple (resolv.conf), dans le mien, il est écrit :
    # DO NOT EDIT THIS FILE BY HAND — YOUR CHANGES WILL BE OVERWRITTEN
    et c’est vrai ;-) DHCP/UPnP ont la facheuse tendance de modifier ceci dans mon dos. Donc, lorsque je me promène sur des réseaux sans DHCP, pour éviter de perdre ma DNS et récupérer une adresse en 169.xxx, j’ai des scripts comme :
    #!/bin/sh
    # Kill any DHCP client
    start-stop-daemon –stop –pidfile /var/run/dhclient.eth0.pid –quiet

    # Configure IP
    ifconfig eth0 192.168.32.32
    route add default gw 192.168.32.64

    # Indirectly updating /etc/resolv.conf
    resolvconf -d eth0
    resolvconf -a eth0 < < EOF
    domain mydomain.com
    nameserver 192.168.32.96
    nameserver 192.168.32.128
    EOF

    # Simple, Stupid test
    sleep 3
    dig http://www.google.com|grep http://www.google.com

  5. bapoumba Says:

    Salut Michel,
    j’ai rajouté la partie manquante de ton commentaire, et allongé la taille du champ de saisie (20 lignes –> 30 lignes. Quelle pipelette :D

  6. traaf Says:

    excellente découverte
    j’ai plus qu’a ressortir mon bloc-notes et noter les commandes que j’avais oubliées et que tu viens de me permettre de retrouver

  7. bapoumba Says:

    Merci traaf, je m’en sers … tout le temps ;-)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :